Chromophilie

Ou même chromomanie ! Car les couleurs ne me lâchent plus depuis ma visite au jardin de plantes tinctoriales de Lauris en Provence.

Un vrai bain de teintes chatoyantes, comme les noms des plantes à teinture : cosmos sulfureux, sumac des corroyeurs, garance, nerprun, campêche, sophora…

Et voilà maintenant que je récupère les carottes sauvages arrachées des plates bandes, sauve les feuilles de rhubarbe destinées au compost et ramasse les brou de noix d’Amérique au jardin botanique !